Les enjeux des textes : science et philosophie

Le premier groupe de travail Studium, coordonné par Eleonora Sammarchi, s’est déroulé en 2013-2014 et 2014-2015.

Présentation :

Ce groupe de travail vise à constituer un espace informel de rencontre entre les membres de l’association, dont les travaux de recherche les mènent à explorer, de plus ou moins près, l’interaction entre science et philosophie au Moyen Age.

L ‘idée est donc de partir d’une lecture de textes – on peut consacrer la séance à la lecture d’un seul texte ou à des extraits de plusieurs textes – afin d’analyser soit les enjeux philosophiques des textes scientifiques, ou bien les enjeux scientifiques de certains textes de philosophie, tout en sachant que cette distinction n’est pas si nette dans les textes en question et qu’il faudra alors nuancer le binôme science-philosophie, sans forcement vouloir se référer à des catégories modernes de distinction entre les disciplines.

C’est dans cette perspective que nous ne nous limiterons pas aux sciences exactes. Au contraire, comme le terme « science » l’impliquait à l’époque, toutes les disciplines, et donc tous les enjeux seront les bienvenus : mathématiques, physique, astronomie-astrologie, médecine, sciences de la vie, etc.

Séances :

21 mars 2014 :

Eleonora SAMMARCHI  (SPHERE, Paris 7 Diderot)

Naissance et affirmation d’une nouvelle discipline. Les algébristes arabes du XIIe siècle face au problème de devoir définir le statut de leur discipline.

25 avril 2014 :

Philippe DEBROISE (SPHERE, Paris 7 Diderot)

Mesurer des variations : implications philosophiques d’une innovation mathématique au XIVe siècle.

27 juin 2014 :

Sophie SERRA (Paris IV Sorbonne)

Le livre du ciel et du monde de Nicole Oresme. A la croisée des chemins

30 janvier 2015 :

Charles EHRET (Paris I)

Le flux des facultés : l’émanation dans la psychologie d’Avicenne et d’Albert le Grand)

20 février 2015 :

Sylvain ROUDAUT (Rennes I)

Principes et fondements conceptuels de la physique oxfordienne du XIVème siècle


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.